Châssis

Dans les locaux électriques, les locaux à moyenne et haute tension, les locaux de commande, etc., la concentration en câbles est particulièrement élevée. Il est alors avantageux d’utiliser des faux-planchers avec des châssis. Les armoires de commande et les tableaux de distribution sont montés sur des châssis séparés.

Système

Les panneaux de sol reposent sur des châssis pourvus de profilés de réception. Cela permet de renoncer à l’utilisation de vérins supplémentaires gênants, dans des zones abritant un grand nombre d’installations de câbles. Les panneaux de sol peuvent être ouverts sans problème jusqu’à l’armoire, ce qui facilite l’installation. Les vérins, réglables en hauteur, sont fixés à la dalle brute au moyen de chevilles. L’espacement entre les vérins varie en fonction des dimensions et du poids du tableau ou de l’armoire de distribution. Les profilés transversaux en tubes d’acier carrés sont disposés en respectant des écarts d’environ 1000 mm ou selon la répartition des armoires électriques.

Construction

Le profilé de réception du châssis assemblé par soudure mesure 50/40/22/2 mm et le tube d’acier carré mesure 40/40/2 mm. Les vérins soudés au châssis, constitués de profilés en U, reposent sur un appui de base, avec une vis à tampon M18, que l’on fixe à force à la dalle brute à l’aide de chevilles. La capacité portante des châssis est adaptée à la capacité portante du faux-plancher. Pour une largeur de châssis de 500 à 800 mm, celle-ci s’élève à 1500 kg par mètre linéaire de châssis. L’adaptation de la construction des châssis et éventuellement de celle du faux-plancher permet d’augmenter la charge, par exemple pour des installations à haute tension. Nous sommes à votre disposition pour tout conseil. Les profilés sont peints en noir ou galvanisés. Les pieds réglables son promatisés.

Cadre de base

Dans les locaux de moyenne et haute tension, les centres de calcul, les salles de commande, etc. la concentration de lignes et les exigences en matière de capacité de charge et d’espace d’installation sont particulièrement élevées. Les faux-planchers avec une sous-construction de type 8 associée à un cadre de base s’avèrent ici particulièrement avantageux.

 

Système

Les cadres de bases sont posés et fixés mécaniquement sur les profilés en C de la sous-construction type 8. La sous-construction type 8 est de 600x600 mm est traversantes sous les cadres de bases. Les panneaux peuvent être librement enlevés jusqu’au bord de l’armoire, ce qui facilite l’installation. Les profilés transversaux sont disposés à un intervalle d’environ 1000 mm ou selon le découpage de l’armoire.

Conception

Les châssis sont composés de tubes d’acier carrés 40/40/2 mm soudés les uns aux autres. Selon les exigences, des profilés de 50/50/2 mm ou 60/50/2 mm sont également possibles. La capacité de charge des cadres de base dépend de la capacité de charge de la sous-construction. Les profilés sont peints en noir ou galvanisés.